CROISEMENTS

Extraits vidéo de cette édition 2015 du

Samedi 7 février 2015

" Un évènement autour d'artistes, porteurs contemporains d'une
tradition ancestrale, d'un rituel, dansé ou chanté. 
" 

                      1- L'intention                            2- Les artistes  

                          3- Programme                           4- L'Equipe

                          5- Infos pratiques - Tarifs         6- Partenaires

                          7-Souvenirs Edition 2012          8- Faire un don

 

 

ANOU SKAN invente la troisième édition de CROISEMENTS, un événement singulier, artistique et festif, réunissant des artistes venus d’horizons différents. Porteurs, témoins et passeurs contemporains d’une tradition ancestrale, d’un rituel, attentifs aux croisements toujours possibles entre la scène, espace d’intelligence et de beauté, et la transmission des pratiques, acte essentiel et créateur.

La compagnie ANOU SKAN fêtera ses vingt deux ans en 2015. Vingt deux ans d’aventures artistiques qui croisent danse, mouvement, poésie et rencontre avec les arts et cultures du monde.

Le projet artistique de CROISEMENTS est aussi l’expression d’une solidarité entre artistes.

 

 

 

 

                                PROGRAMME

                                Après-midi
                               
A la Salle des familles de la Maison Ravier
                                               7 rue Ravier, 69007 Lyon
                                               Métro Ligne B, Arrêt Jean Jaurès

                                                         

14h : Accueil
A la Salle des familles de la Maison Ravier
7 rue Ravier, 69007 Lyon
Métro Ligne B, Arrêt Jean Jaurès

14h30 - 16h00
Atelier 1  danse : Mirkut Mallet

 Avec Omer Ongun et Levent Soy

Mirkut est basé sur les rituels quotidiens des villages Kurdes de l’est de l’Anatolie. Ils relatent la vie dans les champs et le travail de la terre. Les fermiers sèment, plantent,  labourent leurs champs ensemble et s’encouragent avec des rythmes, des percussions vocales et des respirations. A l’issue du travail collectif, tout le monde se rassemble pour danser le Halay, une danse circulaire, représentative de différents et nombreux groupes ethniques en Anatolie et au Kurdistan.


16h30 - 18h00
Atelier 2 chant
Avec Isabelle Bonnadier
« Dilatation, soupir, élan : explorer toutes les possibilités du souffle pour (re)trouver la liberté du geste vocal.Comment habiter l’espace, habiter le silence… pour se laisser traverser -saisir- par le son, à la fois pour soi-même et en relation avec les autres. Improviser par la mise en jeu du corps et des rythmes (inspirés des musiques du monde), des ressources vocales inattendues et spontanées.  Vocaliser en s’amusant… Puis, entrer dans un processus de mémorisation mélodique (sur 1 ou 2 chansons, un canon..) tout en travaillant l’ancrage et la fluidité

 

Pause

Changement de lieu : accueil au Croiseur/Scène 7
à 5 mn à pieds :
 4, rue Croix Barret 69007 Lyon
+ chant impromptu

Film -Rencontre
Au Croiseur / Scène 7 : 4, rue Croix Barret 69007 Lyon
Métro Ligne B, Arrêt Jean Jaurès

19h : "Derrière la Forêt" (1999) - 1h15
un film de Jérôme Cler et Gulya Mirzoeva

"Hayri Dev décide de rendre visite à son vieil ami violoniste Akkulak, pour revenir avec lui dans son village ressusciter l’esprit des fêtes de leur jeunesse, qu’il appelle yaranlık, du beau mot persan yâr, l’ami, le bien-aimé. Cela a donné un petit “road-movie” paysan, à travers les paysages somptueux des yayla, parsemé d’épisodes où se reflète cet univers des “Turkmènes de l’ouest”..."
20h15 :
Rencontre avec l'auteur Jérôme Cler
Prix du public au festival du film documentaire "Vue sur les Docks" - Marseille 1999

Grand Prix de la semaine du documentaire Européen - Strasbourg 1999

20h45 : Entr'acte : 45 mn
Restauration sur place : sandwichs, soupe et douceurs, boissons
prix démocratiques
(avec Minute cocotte)
+ chant impromptu

Soirée
     (21h30 - 23h)   

21h30 - Duo danse : Sea fish Human
Omer Ongun et Levent Soy
 Le Horon est une danse traditionnelle de la région de la Mer Noire en Turquie. Le Horon a toujours fait partie des rituels de la vie, accompagné du Kemençé, instrument à cordes. le Horon a toujours été dansé par les Grecs et les Turcs Pontiques*.
La région de la Mer Noire est connue pour son écosystème très riche. Malheureusement, la nature a été détruite par les activités humaines modernes. Les liens anciens qui reliaient la nature et les hommes ont été transformés. Cette performance est un requiem, mais aussi un acte de résistance contre la destruction en cours de la nature et de la bio-diversité.

 

21h45 - Solo de flûte Kaval
Isabelle Courroy
Solo : les transmutations d'un souffle
Un moment qui se déroule à partir d'un rien, progressant dans la ferveur de l'instant.

 

22h - "Toucher Terre" de la Cie Anou Skan
Sophie Tabakov, Elisabeth Diamantidis,
Laurent Soubise et Gülay Hacer Torük
 

Toucher Terre est un spectacle autour des danses traditionnelles Grecques et d’Asie Mineure, avec des chants Turques, Gréco-Turcs, des poèmes et des incantations magiques.
Comment s’inventent les pas, les rythmes ? Où nous emmènent-ils ?
Nous avons essayé d’imaginer, au travers de dialogues entre la voix du chant, les mots et la danse, les instants de création comme autant d’espaces de jeux, pour raconter tantôt la joie, tantôt la nostalgie. Vibrer ensemble de ce qui est commun, et même, de ce qui est séparé.

Final : Chant impromptu

 

     LES ARTISTES

 

Levent Soy

                                          

Levent Soy est danseur, chorégraphe, enseignant et éclairagiste à Istanbul, Turquie. Levent est l’un des fondateurs de Bogazici Performing Arts Ensemble (BGST) et de Kardes Turkuler (Chants de la Fraternité), projet basé sur l’idée d’une paix fraternelle, représentant la richesse multiculturelle et la diversité des danses et musiques d’Anatolie. Depuis 1995, BGST rassemble des amateurs et des artistes professionnels autour de projets artistiques, pédagogiques, et des activités de recherches.

 

                                                  Omer Ongun

                                                  

Omer Ongun est danseur, acteur, praticien en apprentissage inter-culturel et communication à Istanbul, Turquie. Omer a commencé à étudier et danser les danses traditionnelles de l’Anatolie lorsqu’il était étudiant à l’université Bogazici d’Istanbul. Ses principales recherches vont aux danses de la Mer Noire et aux danses Tziganes. Il est un membre actif de BGSP.

 

 

                                                            Isabelle Courroy

                                                   

Isabelle Courroy, le souffle onirique des flûtes Kavals.
Isabelle joue des kavals, ces flûtes au nom turc, emblématiques des régions de Thrace et d'Anatolie, dont elle a cherché l'enseignement auprès des musiciens qu'elle est allée rencontrer dans leur quotidien.
“Q-w-l“, la racine arabe du mot “kaval“, signifie “la Parole“.
Cette étymologie met en lumière le pouvoir sacré de l’instrument et invite le musicien au rôle de médiateur, voire de magicien.
A travers ce simple tube, ouvert à ses deux extrémités, Isabelle Courroy poursuit une recherche sur la fluidité et la matière du souffle.

 

                                               Isabelle Bonnadier

                                                  

Isabelle Bonnadier, après des études de chant et de musicologie à Aix en Provence et Marseille, Isabelle embrasse une carrière où se mêlent l’art lyrique et la comédie. Du baroque au lied ,des troubadours au cabaret, jusqu’au contemporain, récitals et concerts l’entraînent de festivals en scènes nationales (Aix-en-Musique, Festival d’Ambronay). Par ailleurs, elle développe un travail pédagogique sur la voix et le corps, notamment auprès de danseurs du CNSMD de Lyon. Aujourd’hui Le théâtre musical devient l’axe central de sa passion pour la scène. (Photo Jean luc Fortin)

                                     

                                       Laurent Soubise

                           

Laurent Soubise licencié en sciences naturelles et sciences de l’éducation de l’université Lyon 2, il abandonne le métier de professeur à 26 ans pour devenir danseur. Diplômé de la méthode Danis Bois(Psychopédagogie perceptive et gestuelle du sensible), il fonde la Compagnie Anou Skan avec Sophie Tabakov en 1993 : 20 ans d'aventures artistiques mêlant la rencontre avec les cultures du monde et la danse, ou installations participatives dans le paysage urbain, pour des festivals nationaux et internationaux (Biennales de la danse, Maison de la Danse, Festival Oriente Occidente en Italie, Nuits des musées en Bulgarie, Festival d’Argos en Grèce…). Il poursuit cette année des études en Master de Philosophie.

 

                                          Sophie Tabakov

                               

Sophie Tabakov se consacre à la danse à l’âge de 14 ans. Elle a reçu le prix Villa Médicis Hors Les Murs en 1992. Elle fonde la Cie Anou Skan en 1993 avec Laurent Soubise, 20 ans d'aventures artistiques mêlant la rencontre avec les cultures du monde et la danse, installations participatives dans le paysage urbain, pour des festivals nationaux et internationaux (Biennales de la danse, Maison de la Danse, Festival Oriente/Occidente (Italie), Nuits des musées (Bulgarie), Festival d’Argos (Grèce)… Depuis 2007, parallèlement à sa démarche de création chorégraphique, elle oriente sa recherche vers l’étude de l’ancestralité du geste, à travers différentes cultures, et se passionne pour la danse Grecque. Et en 2012 elle invente Croisements : champ de rencontres et de créations autour de la transmission et des cultures ancestrales.

 

                                  Elisabeth Diamantidis

                                                 

Elisabeth Diamantidis est comédienne, formée à la Scène sur Saône, à Lyon de 1999 à 2002. Elle s’est également formée à l’écriture de scénarios avec JM Roch, en 2001, et plus récemment en Voix-Off avec l’INA. Elle participe comme comédienne à différentes créations théâtrales, avec notamment André Fornier, pour « l’Odyssée » à la Biennale du Fort de Bron en 2010. Elle met également en scène des spectacles  pour les compagnies Karavan Théâtre, A Contre Jour, Cie Les Locataires. Elle poursuit une démarche pédagogique d’enseignement du théâtre et de lectures à voix haute dans les collèges et lycées en Rhône Alpes, ainsi qu’à l’hôpital Mère-Enfant de Bron. Elle est titulaire d’un DU de Grec Moderne, sa langue d’origine, et joue du saxophone.                                       

 

                                              Gülay Hacer Torük

                        

Gülay Hacer Torük est chanteuse française d'origine turque, "brûleuse de chanson". Appréciée pour la sensibilité et l'intensité, la puissance et la nuance de ses interprétations, elle est aujourd'hui considérée comme l'une des incarnations les plus marquantes du chant traditionnel turc. De la tradition, il n'y a qu'un pas vers la transmission et elle enseigne avec autant de passion qu’elle chante ; Cité de la Musique, Ateliers d’Ethnomusicologie, Ecole de l’Oralité, Glotte-Trotters, Ateliers du Monde,...ainsi que dans le cadre des festivals qui l'invitent.

 

                                          Jérôme Cler

                                    

Jérôme Cler, après des études de philosophie et de lettres classiques, Jérôme Cler apprend le luth à long manche saz auprès du maître Talip Özkan, à Paris, puis au gré de ses voyages en Turquie. Il s'oriente alors vers l’ethnomusicologie du monde rural turc, auquel il consacre sa thèse de Doctorat. Actuellement maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne, il joue et étudie les musiques des Balkans (Bulgarie et Grèce) et de Turquie depuis une vingtaine d’années. Il a également travaillé en Colombie dans les communautés afro-descendantes des vallées inter-andines. 
Auteur de deux ouvrages : Musiques de Turquie, Actes Sud/Cité de la Musique 2000 et Yayla, musique et musiciens de Turquie méridionale, Geuthner, 2011, il a également publié plusieurs CD de ses enregistrements de terrain chez Ocora-Radio-France.

 

 

 

 

 

 

 

PLANNING - INFOS PRATIQUES

 

 

 

PLANNING (Voir Programme ci-dessus)

14h00
Accueil à la Maison Ravier, salle des famille
7 rue Ravier, 69007 Lyon (Métro Ligne B, Arrêt Jean Jaurès)

14h30 – 16h00
Atelier danse Mirkut Mallet, avec Omer Ongun et Levent Soy

16h30 - 18h00
Atelier chant avec Isabelle Bonnadier

18h30
Accueil au Croiseur/Scène 7
4 rue Croix Barret, 69007 Lyon (Métro Ligne B, Arrêt Jean Jaurès)

19h - 20h45
Film  "Derrière la forêt" + rencontre avec l'auteur Jérôme Cler

21h30 - 23h
Soirée spectacle

 

TARIFS

Une restauration légère (sandwichs, soupe et douceur) sera possible sur place (avec Minute cocotte). Il y a aussi un bar.
Attention ! Cela n’est pas compris dans le prix des billets.

 

POUR S'INSCRIRE

Réservation dès à présent en quelques clics !

Nombre de places limité

 

1-  Imprimer le bulletin de réservation : Bulletin de réservation ici !

2- Remplir le bulletin avec vos nom, prénom, coordonnées, ainsi que votre choix de tarif.

3- Faire un chèque libellé à l'ordre de Anou Skan du montant correspondant à votre/vos choix.

4- Envoyer le tout (bulletin de réservation + chèque à l'ordre de Anou Skan à l'adresse suivante : Anou Skan 1, rue Sainte Marie des Terreaux 69001 Lyon

 

Votre réservation ne sera effective qu'à réception de votre réglement !

NB : Vos places vous seront remises le 7 février 2015 à votre arrivée

 

 

LIEU

Tout se déroule au CROISEUR / Scène7

4, rue Croix Barret 69007 Lyon

Métro ligne B / Place Jean Jaurès

Plan d'accès ici !

 

Pour aider à financer le voyage d'Omer et Levent, leurs hébergements et défraiements :

 

Pour tout renseignement veuillez contacter

anou.skan@yahoo.fr

ou Tel : 06 52 50 40 77

 

 

 

 

 

Partenaires
avec Anou Skan, porteur du projet

LES DONATEURS

Isabelle Courroy, Nathalie Navarre, Didier Dematons, Louise Moletta, Laurent Soubise, Andrée Vidal, Elisabeth Faure, Catherine Drevet, Gülay Hacer Torük, Nathalie Soubise-Restat, Madeleine Courtois, Annie Munier, Anne-Catherine Marin, Juliette Laquet, Anne Pariente, Claire Terral, Borys Cholewka, Dominique Tekatlian, Marie-Pierre Gillet, Thekla Kausch Tate, Pauline Morlot, Béatrice Hosquet-Belmessieri, Jean-Pierre Ribeyrol, Pascale Bortolotti.

REMERCIEMENT SPECIAL

Au Croiseur / Scène 7

LA VILLE DE LYON

Depuis plusieurs années, la Ville de Lyon est à nos côtés, par des aides au fonctionnement, des aides aux projets ou à l'investissement. Mais également par le biais de subventions à des événements tels que La Fête des Lumières ou bien le Festival "Tout l'monde dehors !".
Cette année, nous sollicitons de nouveau sa confiance et nous lui proposons de nous accompagner dans la réalisation de ce projet  artistique.

 

L'ENSATT

Depuis plusieurs années, L'Ensatt est à nos côtés, d'une part en nous prétant du matériel technique en son et lumière pour nos représentations et d'autre part par le professionnalisme et la compétence de Christine Richier, notre directeur technique et néanmoins responsable de la formation lumière à L'Ensatt. Pour ce projet particulier, Christine se fera aider par des étudiants en formation son et formation lumière à L'Ensatt.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Equipe

Sophie Tabakov : Conception et programmation artistique
Assistée de
Laurent Soubise :
Gestion du sensible et de l'administratif

Christine Richier : Régie générale

Bénévoles à ce jour :

 

 

 

 

 

 

 

Extraits vidéo édition 2012

 

 

Discours d'ouverture de la première édition
Le 11 février 2012
Par Sophie Tabakov, direction artistique

 

Le 11 février, après des mois de préparation, et au moment où, comme l’écrit Patrick Chamoiseau : « de très vieilles ombres sont de retour et nous fixent sans trembler. » a eu lieu le lancement de CROISEMENTS, un événement singulier et artistique.

La compagnie Anou Skan a fait de la rencontre avec d’autres cultures un des moteurs de ses créations.

En effet, chacun de nous porte en lui un monde inconnu, un « clandestino », voyageur clandestin, qui parfois se réveille lorsque nous venons à entendre un chant lointain, ou découvrons dans une coutume pourtant éloignée de notre mode de vie, quelque chose qui nous touche profondément, et nous émeut. C’est en cela que la rencontre avec d’autres cultures nous a toujours intéressé, pour ce dialogue qui s’établit alors entre nous et l’inconnu.

CROISEMENTS est la première édition de rencontres que nous souhaitons reconduire, reliée aux questions de la transmission, de l’ancestralité, dans l’Europe du sud et des Balkans. Et là où nos pas nous mèneront, sans doute d’autres horizons seront nos invités.

Notre perception du monde devient chaque jour plus volatile et dispersée. Les évènements s’enchaînent à toute vitesse, sans que nous puissions prendre le temps de les comprendre, ni de mesurer comment ces évènements vont influencer nos vies…

Si la danse, le chant, la poésie, ont encore une fonction sociale c’est plus que jamais le moment de se trouver des temps ensembles, pour se poser là, dans une continuité et d’éprouver, d’une part la gratitude pour celles et ceux qui nous ont précédés - qui les premiers ont dansés ou chantés ou dits par l’art ce qu’est la vie, et d’autre part donner un point de référence à celles et ceux qui vont nous suivre.

Porter une tradition, avec  l’idée forte que les éléments qui constituent les cultures et pratiques artistiques sont combinatoires, donc susceptibles de révéler bien des surprises, y compris celle de la modernité.

CROISEMENTS serait un état des lieux de ces élans artistiques arrivés intacts jusqu’à nous aujourd’hui. Intacts et réactualisés, parce que soumis aux conditions et aux aléas de leurs voyages, au grès des migrations, des périples et autres épopées des peuples, ou bien influencés par la personnalité de ceux qui les portent.

Le contraire donc de la célébration d’une identité nationale : mon peuple, ma langue, ma religion, mon village, mais bien la célébration de notre identité d’êtres humains.

La danse nous apprend une chose très importante, c’est que l’enracinement, l’ancrage, ce n’est pas une immobilité du corps en un point fixe, mais un état de fluidité qui permet l’élan et le mouvement.

CROISEMENTS, c’est aussi des artistes (la compagnie Anou Skan) qui invitent d’autres artistes, rencontrés au cours de différentes aventures artistiques, ou bien tout simplement rencontrés lors d’un apprentissage, car nous nous considérons comme toujours en apprentissage.

 « Agamemnon », ce texte millénaire d’Eschyle a ouvert la soirée du 11 février.

Ce qu’il nous dit, c’est que pour qu’une chose se transmette, il faut qu’il y ait un passeur, mais aussi un veilleur.

L’un ne va pas sans l’autre. Nous sommes l’un et l’autre.

Sophie Tabakov – février 2012

 

 

anou.skan@yahoo.fr

Pour faire un don à partir de 3 € 

Anou Skan    Créations    Cours et stages   Rendez-vous    Photos    Contacts

 

 

 

 

 

 

 

 

anou.skan@yahoo.fr

Retour